FUNBOARD 17

Nouveau site pour les fans de glisse de Charente Maritime!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Préalerte pour la wind oléron classic pour le 2 et 3 novembre!!!
Derniers sujets
» Mais... Qui êtes-vous?
Mer 19 Aoû - 7:01 par fred17

» présentation...
Mar 20 Jan - 12:46 par tetel17

» Perdu - grément + planche au phare le 21 janvier
Sam 22 Nov - 15:06 par jefilovent

» NEIL PRYDE 4.7 COMBAT 2011
Sam 22 Nov - 13:37 par jefilovent

» GOYA QUAD PRO 78 L
Sam 9 Nov - 6:56 par BCP

» Vendredi - samedi, toujours ça de pris
Jeu 7 Nov - 15:26 par windalchemist

» AFF LA Torche/Loctudy: le 17 s'exporte!
Dim 27 Oct - 20:31 par windalchemist

» Funcup 17 - 2013/2014
Dim 27 Oct - 20:26 par windalchemist

» Jeudi 10 octobre 2013
Jeu 10 Oct - 8:48 par Toma

Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Statistiques
Nous avons 71 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Jnivela

Nos membres ont posté un total de 1859 messages dans 545 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Jeu 3 Nov - 19:02

Partagez | 
 

 Bases de la météo 3 - fonctionnement d'une dépression type

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
windalchemist
Admin
avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 29/08/2011
Localisation : (750)17

MessageSujet: Bases de la météo 3 - fonctionnement d'une dépression type   Sam 15 Oct - 8:30

La dépression

La dépression, zone de basses pressions, est analogue à une cuvette topographique ou à un entonnoir
Les isobares se forment donc autour d'un centre de basse pression (inférieur à la pression standard de 1013 hPa) et les valeurs des isobares croissent du centre vers la périphéries (ex : de 970 à 1010 hPa)
L'air y est généralement léger donc ascendant
Des zones de basses pressions quasi permanentes sont situées au niveau de l'équateur et vers le 50° ou 60° de latitude dans chaque hémisphère
D'autre part des dépressions saisonnières se forment pendant l'été par ascendance thermique de l'air sur les continents chauds des latitudes tropicales et tempérés et sur les océans de la ZCIT (Zone de Convergence Intertropicale) pendant la saison chaude (à l'origine des cyclones tropicaux)

Anatomie d'une dépression de type classique
(les conditions de l'atmosphère font en sorte que les dépressions ne se retrouvent pas toutes sous une forme identique à celle présentée)



Le temps qu'il fera avec une dépression typique :


- changement dans le ciel :
le passage d'une dépression est marquée par une succession de différents nuages
La dépression arrive en présentant des nuages de très haute altitude : les cirrus font leur apparition. C'est l'approche du front chaud
Au fur et à mesure que la dépression approche, les nuages sont de plus en plus bas et épais : ce sont les cirrostratus , les altostratus puis les nimbostratus ou les stratusqui se présentent
La pluie survient. C'est le mauvais temps

- variation de la température :
en hiver, les dépressions amènent une hausse des températures. La raison est simple: les dépressions proviennent souvent de l'océan
En été, les dépressions provoquent une baisse des températures puisque les nuages cachent les rayons du soleil

- variation de l'humidité :
l'arrivée d'une dépression est la plupart du temps synonyme de précipitations et par le fait même d'une augmentation de l'humidité
Toutefois, selon les cas, la dépression apportera une hausse plus ou moins forte de l'humidité

- variation de la pression barométique : tout dépend du mouvement de la dépression
Si cette dernière arrive lentement sur votre région tout en s'affaiblissant (stade avancé de la vie d'une dépression), la baisse et la remontée de la pression risquent d'être lentes
Il ne faut pas non plus négliger le cas des dépressions stationnaires dû à la présence de forts anticyclones par exemple
Enfin, si la pression baisse rapidement, on dit souvent que le mauvais temps sera de courte durée
En réalité, une baisse rapide de la pression est souvent associée à une petite mais intense dépression comme une tempête l'hiver
Par contre, si la baisse est lente et constante, la dépression est probablement plus vaste mais moins intense, le mauvais temps risque de s'installer pour plusieurs jours



SOURCES:
Cyclone extrême
http://ulmpaimpol.voila.net/meteo/meteo2.gif
Revenir en haut Aller en bas
http://funboard17.superforum.fr
 

Bases de la météo 3 - fonctionnement d'une dépression type

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les bases de la pêche à la mouche.
» Il faut avoir quelques bases en snow pour se la péter...
» Les bases au Feeder/Quiver
» Putting : les BASES
» Les bases du streetfishing

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FUNBOARD 17 :: PRATIQUE :: La Météo - explications-